• Clinique Ophtalmologique Barraquer Barcelone (Espagne)
  • Clinique Ophtalmologique Barraquer Barcelone (Espagne)

Opération de la myopie au laser dans la clinique ophtalmologique Barraquer (Barcelone, Espagne)

La clinique ophtalmologique Barraquer est un centre de référence en Espagne en opérations pour corriger la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme.

L’opération de la myopie au laser est rapide et indolore. Le taux de réussite est très élevé.

Le professeur Rafael Barraquer (ophtalmologue spécialiste en myopie) a été nommé en 2017 président de l’EVER (Association Européenne pour la Recherche sur la Vision et les Yeux). Le professeur Barraquer parle français couramment.

Normalement, l’opération de la myopie au laser peut se réaliser jusqu’à –10 dioptries et  jusqu’à environ +6 dioptries pour l’hypermétropie.

Pour les patients avec forte myopie, une solution en plein essor serait la  technique  des  implants  négatifs,  ou  implants myopiques (ICL – Implants de chambre postérieure). Ces  implants  ICL aussi appelés implants phakes sont un moyen sûr et précis de corriger des fortes myopies ou des myopies associées à un astigmatisme.

Clinique ophtalmologique Barraquer (Barcelone) : référence mondiale en opérations de myopie, hypermétropie et astigmatisme par chirurgie laser réfractive.

La chirurgie laser est courte et indolore. Elle dure de 10 à 15 minutes par œil et est réalisée sous anesthésie locale.

Le patient n’est pas hospitalisé. Après 30 minutes d’observation et un premier examen postopératoire, le patient peut quitter la clinique.

Questions fréquentes sur l‘opération de la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme au laser:

La chirurgie réfractive au laser: la solution définitive pour corriger la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme.

Dans les dernières années, les progrès technologiques ont offert aux patients atteints de myopie, hypermétropie et astigmatisme une alternative aux lunettes et aux lentilles de contact: la chirurgie réfractive au laser (technique LASIK et technique laser de surface PKR PhotoKératectomie Réfractive). Ces techniques sont les plus utilisés dans les interventions pour corriger la myopie, l’hypermétropie modérées et l’astigmatisme léger.

Il s’agit d’un processus rapide et indolore avec des taux de réussite très élevés.

Millions de patients atteints de myopie, hypermétropie et l’astigmatisme ont bénéficié de ces techniques dans le monde entier avec un haut pourcentage de satisfaction. La clinique Barraquer à Barcelone (Espagne) possède une vaste expérience dans ce type d’interventions.

Actuellement la clinique Barraquer à Barcelone (Espagne) réalise des opérations laser pour corriger la myopie jusqu’à -10 dioptries et l’hypermétropie jusqu’à environ +6 dioptries. La chirurgie laser est aussi employée pour les patients avec un fort astigmatisme.

Avant de subir la chirurgie réfractive au laser (LASIK ou laser de surface PKR) il est nécessaire d’analyser l’état de la cornée et son épaisseur. Dans les cas où la myopie est élevée, la cornée mince et le patient âgé de plus de 50 ans, les spécialistes à Barraquer proposent une chirurgie de cataracte à but réfractif.

L’âge est un facteur important au moment de décider si un patient peut subir une opération au laser pour corriger la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme. Le patient doit être âgé entre 18 et 50 ans. Souvent, les patients plus jeunes n’ont pas stabilisé leur myopie ou hypermétropie.

D’un autre côté, au-dessus d’un certain âge (45-50 ans) il y a le risque de développer des cataractes à court terme. Par conséquent, chez ces patients plus âgés, d’autres techniques sont préférables telles que l’implantation d’une lentille intraoculaire (LIO). Néanmoins le choix de la chirurgie est pris lors de la visite initiale avec nos spécialistes à Barraquer.

Dans le cas des patients atteints de myopie forte, la chirurgie Lasik n’est  pas  conseillée.

Si le patient est jeune et la myopie forte, la  chirurgie de  cataracte  est  aussi  à éviter car  elle  implique  l’extraction  du cristallin.  C’est  toujours  préférable  d’essayer  de  conserver un cristallin encore jeune.

La technique plus utilisée pour les patients avec myopie forte est la chirurgie au laser Excimer.

Néanmoins pour les patients de moins de 50 ans, et avec une myopie entre -10 et -20 dioptries, haute hypermétropie, ou cornées minces, une autre solution est proposée par les spécialistes de la clinique Barraquer. Il s’agit de la  technique  des  implants  négatifs,  ou  implants myopiques (ICL – Implants oculaires de chambre postérieure) qui est en plein essor. Il  s’agit  de  placer  une lentille  correctrice  synthétique,  un implant,  à  l’intérieur  de  l’œil,  mais  sans  enlever  le cristallin.  Ces  implants  sont  aussi appelés « phakes ». Actuellement, ils sont le moyen le plus précis et sûr de corriger des fortes myopies ou des myopies associées à un astigmatisme.

Cette lentille est insérée dans l’œil à travers une micro incision qui ne nécessite aucune suture, et qui est placée derrière la pupille, dans l’espace entre l’iris et le cristallin. Le grand avantage de cette procédure est que le cristallin reste intact. Il s’agit d’une chirurgie ambulatoire, sans besoin d’hospitalisation et qui se réalise sous anesthésie locale.

La chirurgie réfractive au laser est très efficace et sûre pour la correction de la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Les procédures de chirurgie réfractive concernent la partie externe du globe oculaire, et se réalisent de façon automatique et informatisée.

La clinique Barraquer à Barcelone (Espagne) est équipée avec la technologie la plus avancée qui minimise les éventuels risques qui peuvent se produire lors de la chirurgie réfractive. Cependant, il ne faut pas oublier que le chirurgien agit sur des tissus humains, et non pas sur des matériaux inertes, ce qui veut dire que les résultats obtenus ne sont pas parfaitement prévisibles. Donc, bien que la chirurgie réfractive au laser soit une chirurgie très efficace, cela ne veut dire qu’elle soit efficace à 100%. Il ne faut pas oublier que toute procédure chirurgicale comporte un certain risque.

  • La chirurgie réfractive au laser réduit souvent la dépendance complète des lunettes ou des lentilles de contact pour les patients atteints de myopie, hypermétropie ou astigmatisme.
  • Le technique LASIK (Laser-Assisted In-Situ Keratomileusis) est une intervention avec très peu de risques et qui présente rarement des complications.
  • La chirurgie réfractive au laser est une chirurgie rapide, indolore, et ambulatoire, c’est à dire sans besoin que le patient soit hospitalisé. La récupération visuelle est presque immédiate. Néanmoins, le résultat optimum est obtenu normalement quelques jours, voire quelques semaines après la chirurgie.
  • Le traitement à suivre est très simple et les visites postopératoires dans la clinique Barraquer à Barcelone (Espagne) sont rapides. En très peu de temps, le patient peut continuer avec ses activités quotidiennes.
  • Si nécessaire, le résultat obtenu peut être corrigé avec une relative facilité.
  • La chirurgie laser LASIK peut être réalisée dans les deux yeux dans une même intervention chirurgicale.
  • Actuellement aucune procédure chirurgicale ne guérit la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme.
  • L’œil du patient avec myopie ou hypermétropie aura toujours un risque de développer d’autres troubles de la vision tels que la cataracte ou le glaucome.
  • La chirurgie ne peut pas empêcher la progression de la myopie ou l’hypermétropie, surtout dans le cas des patients plus jeunes ou avec myopie forte.
  • Il est impossible de garantir au patient qu’il n’aura plus à utiliser des lunettes ou des lentilles de contact. Certains patients peuvent en avoir besoin de temps en temps ou pour réaliser certaines activités (par exemple, pour la conduite de nuit).
  • Bien que rare, certains patients doivent subir une deuxième chirurgie laser pour obtenir le résultat souhaité.

Préparation pour l’opération de la myopie

Avant le jour de l’intervention, le patient doit se déplacer dans les installations de la clinique Barraquer à Barcelone (Espagne) pour réaliser une série d’examens préopératoires. Ces examens vont être essentiels pour décider la procédure chirurgicale à suivre pour les patients qui souffrent de myopie, hypermétropie ou l’astigmatisme,

Il est important de cesser d’utiliser des lentilles de contact au moins trois ou quatre semaines avant la chirurgie réfractive, car elles peuvent fausser les résultats des tests. Pour prévenir la croissance bactérienne autour des yeux, pendant quelques jours, le patient doit éviter l’utilisation de maquillage. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun avant l’intervention de chirurgie réfractive au laser. Le patient peut continuer à prendre ses médicaments, néanmoins il faudra qu’il informe de cela à l’équipe médical de Barraquer. Il est conseillable de ne pas utiliser des parfums ou d’autres produits contenant de l’alcool, car ils peuvent réduire l’effet du laser.

Si cela est nécessaire des médicaments à effets calmants et apaisants sont administrés avant l’intervention.

Combien de temps dure l’opération de la myopie au laser? Est-ce une chirurgie douloureuse?

Le chirurgien appliquera une anesthésie topique, c’est-à-dire quelques gouttes de collyre pour insensibiliser totalement les yeux du patient. L’intervention chirurgicale est courte et indolore. La chirurgie ne prend que quelques minutes (10 à 15 minutes par œil). Il est important de rester immobile et détendu. L’application du laser dure juste quelques secondes. Pendant cet instant il est conseillable de fixer le regard sur la lumière de référence. Le patient ne peut pas voir le laser car il est invisible. Il ne produit pas de chaleur.

Il s’agit d’une chirurgie ambulatoire c’est-à-dire, le patient n’est pas hospitalisé. Après 30 minutes d’observation et un premier examen postopératoire, le patient peut quitter la clinique.

Le postopératoire immédiat

Au cours des 6 premières heures il est conseillable de rester avec les deux yeux fermés. Bien qu’il soit possible de les ouvrir momentanément, les garder fermés minimise l’inconfort et contribue au rétablissement du patient. Avant de quitter la clinique Barraquer, nos spécialistes donneront a patient des médicaments à prendre ainsi que les instructions à suivre. Il est souhaitable de protéger les yeux avec des lunettes, même à la maison. Le patient doit éviter les frotter, et éviter aussi tout effort physique, comme charger des choses lourdes ou s’accroupir.

Après l’intervention chirurgicale, la vision est floue pendant quelques minutes et s’améliore progressivement dans les heures qui suivent. Vous pouvez arriver à sentir des démangeaisons et la sensation que quelque chose est dans l’œil. Normalement, cela ne dure pas plus de 6 heures. Votre médecin vous prescrira des médicaments pour apaiser la légère douleur qu’éventuellement vous pouvez arriver à ressentir.

Les premiers jours après la chirurgie

Bien que la récupération visuelle soit rapide, il est conseillable de prendre quelques jours de congé ou bien limiter votre activité de travail. Dans les jours suivants plusieurs visites de contrôle sont effectuées.

Le patient international devrait prévoir un séjour de 10 jours à Barcelone (Espagne) pour les examens post-opératoires. Ces visites et les examens sont effectués à la clinique Barraquer et sont inclus dans le devis.

La chirurgie Lasik et la chirurgie avec des techniques de surface (PKR / Lasek) partagent les mêmes objectifs. Les deux interventions visent à résoudre les problèmes causés par la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme.

Dans les deux cas, on utilise un laser. Cependant, la procédure chirurgicale est différente.

Dans la technique Lasik on découpe le capot ou volet cornéen. Dans la technique PKR et ses variantes, il y a absence de découpe de capot stromal. On applique un laser de surface.

Le choix de l’une ou l’autre procédure dépendra des résultats obtenus lors des examens préopératoires réalisés à la clinique Barraquer à Barcelone (Espagne). Le spécialiste en chirurgie réfractive analysera votre cas de façon individuelle et vous aidera à choisir le type d’intervention qui s’adapte mieux à vos besoins.

Les partisans de la technique LASIK

Aujourd’hui, presque tous les ophtalmologistes spécialisés en chirurgie réfractive sont partisans de la technique Lasik pour deux raisons principales:

  • Le Lasik provoque moins d’inconfort pour le patient
  • La récupération est plus rapide.

Cela n’empêche que parfois, à cause des caractéristiques personnelles du patient, il est nécessaire de recourir à une technique laser de surface (PKR/ Lasek)

Avantages et inconvénients de la technique PKR / LASEK:

La technique PKR / Lasek a l’avantage qu’elle permet d’opérer à certains patients que pour certaines circonstances personnelles ne sont pas candidats à la chirurgie Lasik. Certaines conditions font que la  chirurgie Lasik ne soit pas conseillable, comme une cicatrisation de la cornée ou une infection ou blessure oculaire récente. C’est dans ces circonstances que la technique PKR Lasek est envisagée.

Cependant, on considère que la récupération après une chirurgie PKR Lasek est plus lente. Après l’intervention, l’utilisation de lentilles de contact thérapeutiques est nécessaire pour favoriser la cicatrisation de l’épithélium. Un autre inconvénient est que le post-opératoire est plus complexe et douloureux. Il arrive avec fréquence que le patient ressente un peu de douleur dans les premiers jours après une chirurgie réfractive au laser PKR Lasek.

Le prix d’une opération pour la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme dépend de plusieurs facteurs. Notre équipe analysera attentivement votre demande. S’il vous plait remplissez ce formulaire. Si vous disposez d’examens ou rapports médicaux réalisés dans d’autres centres, veuillez-vous les envoyer s’il vous plait par mail de façon à pouvoir vous donner une solution convenable et adaptée à vos besoins. Ces informations seront toujours gardées dans la plus grande confidentialité.

Nous disposons de personnel qualifié qui vous conseillera dans votre langue et qui vous accompagnera durant tout le processus hospitalier. Dans le cas où le centre médical ne dispose pas de personnel qui parle votre langue, nous pouvons vous chercher un interprète qui vous accompagnera durant toutes vos visites.

Actuellement les limites supérieures pour une chirurgie réfractive au laser se situent entre 10 et 12 dioptries pour les patients atteints de myopie et 6 pour les patients atteints d’hypermétropie.

Il n’y a pas de limites pour les patients atteints d’astigmatisme. Cependant, ces limites peuvent varier en fonction des caractéristiques de chaque patient.

Pas du tout. Le chirurgien appliquera une anesthésie topique, c’est-à-dire quelques gouttes de collyre pour insensibiliser totalement les yeux du patient. Si cela est nécessaire, des médicaments à effets calmants et apaisants sont administrés avant l’intervention.

La chirurgie réfractive au laser est très efficace et sûre. Les procédures se réalisent de façon automatique et informatisée. En plus, la clinique Barraquer à Barcelone (Espagne) est équipée avec la technologie la plus avancée qui minimise les éventuels risques qui peuvent se produire lors de la chirurgie.

Cependant, il ne faut pas oublier que le chirurgien agit sur des tissus humains, et non pas sur des matériaux inertes, ce qui veut dire que les résultats obtenus ne sont pas parfaitement prévisibles. Il ne faut pas oublier que toute procédure chirurgicale comporte un certain risque.

Pour cette raison, il est indispensable de réaliser les examens préopératoires pour éviter les risques inutiles.

L’intervention est très rapide, elle dure juste quelques minutes. Après 30 minutes d’observation et un premier examen postopératoire, le patient peut quitter la clinique.

Habituellement, le patient ne doit pas prendre beaucoup de médicaments après l’intervention. Votre médecin vous prescrira des médicaments pour apaiser la légère douleur qu’éventuellement vous pouvez arriver à ressentir. Un collyre et des larmes artificielles sont souvent utilisés pendant une courte période de temps.

Après une chirurgie réfractive au laser, la récupération visuelle du patient est très rapide. Quelques minutes après l’intervention, la vision est floue mais elle s’améliore progressivement dans les heures qui suivent.

Dans la plupart des cas, le patient peut continuer avec ses activités de travail un jour après l’intervention. Dans les jours suivants plusieurs visites de contrôle sont effectuées dans les installations de la clinique Barraquer à Barcelone (Espagne).

Le résultat optimum de récupération de la vision est obtenu normalement quelques jours, voire quelques semaines après la chirurgie.

Dans le cas où, après avoir soigneusement étudié le cas, nos spécialistes à Barraquer décident que le patient ne peut pas subir une chirurgie réfractive au laser en raison de sa forte myopie ou en raison des caractéristiques de son œil, une alternative pourrait être l’implantation d’une lentille intraoculaire (LIO). Néanmoins le choix de la procédure à proposer dépendra des résultats obtenus lors de l’examen préopératoire.

Oui. La technique LASIK peut corriger la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme dans une même intervention chirurgicale.

Dans la plupart des cas, le problème de réfraction ne se reproduit pas à nouveau. Dans des cas isolés, certains patients doivent subir une deuxième chirurgie laser pour obtenir le résultat souhaité.

Étant donné qu’il s’agit d’une intervention microchirurgicale, le patient doit éviter bouger. Cependant, le patient ne doit pas s’inquiéter si ça lui arrive de bouger pendant les secondes que le laser est appliqué. Le système utilisé lors de la chirurgie a été conçu avec des mécanismes qui peuvent corriger les petits mouvements oculaires.

Le service d’urgence à Barraquer (Barcelone, Espagne) est disponible les 24 heures par jour, 365 jours par an.

Non, l’intervention peut se réaliser seulement après l’accouchement et après la période d’allaitement. Pendant la grossesse il peut se produire des variations de dioptries, et pendant la période d’allaitement il y a le risque que les médicaments postopératoires contaminent le lait maternel.

Meilleurs spécialistes en chirurgie réfractive au laser dans la Clinique Barraquer (Barcelone, Espagne)

Professeur Rafael I. Barraquer

Professeur Rafael I. Barraquer

Ophtalmologue spécialiste en chirurgie de la cataracte, glaucome, greffe de la cornée, chirurgie réfractive et segment antérieur de l’œil
Docteur Juan P. Alvarez de Toledo Elizalde

Docteur Juan P. Alvarez de Toledo Elizalde

Ophtalmologue spécialiste en chirurgie du segment antérieur et chirurgie réfractive
Docteure Paola Sauvageot

Docteure Paola Sauvageot

Ophtalmologue spécialiste en segment antérieur de l’œil, cornée, cataracte et chirurgie réfractive cornéenne
Docteur Andrés Picó García

Docteur Andrés Picó García

Ophtalmologue spécialiste en segment antérieur de l’œil et chirurgie réfractive
Docteur José Lamarca Mateu

Docteur José Lamarca Mateu

Ophtalmologue spécialiste en chirurgie réfractive, œil sec et kératocone
Docteure Marinka Kargacin

Docteure Marinka Kargacin

Ophtalmologue spécialiste en chirurgie réfractive, du cristallin et de la chambre antérieure de l’œil
Docteur Milan Pesic

Docteur Milan Pesic

Ophtalmologue spécialiste en chirurgie réfractive, du cristallin et segment antérieur

Désirez-vous recevoir plus d’informations sur l’opération au laser dans la clinique ophtalmologique Barraquer?

Vous pouvez nous contacter aussi sur WhatsApp ou Viber au téléphone + 34 657 460 421.

Si vous désirez recevoir un devis, veuillez envoyer un compte rendu récent et rédigé à ordinateur.

J‘ai lu et j’accepte les conditions générales d’utilisation *
Centre Ophtalmologie Barraquer Barcelone Espagne Clinique Barraquer Barcelone Espagne

Clinique Ophtalmologique Barraquer

Carrer de Muntaner, 314, 08021 Barcelone (Espagne)

Stations de métro plus proches: Muntaner/ Gràcia

Centre Ophtalmologie Barraquer Barcelone Espagne Clinique Barraquer Barcelone Espagne